Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Théâtre du Cristal Un mélange réussi entre handicap, emploi et comédie : La troupe permanente du Théâtre du Cristal, France.
Pour aller plus loin
Théâtre du Cristal
  • Maison des associations 13, allée du stade 95610 Eragny sur Oise France
  • 01 30 37 87 47
  • contact@nulltheatreducristal.com
  • couder
  • contact@nulltheatreducristal.com


Un mélange réussi entre handicap, emploi et comédie : La troupe permanente du Théâtre du Cristal, France.

  • Travail et activité : Travail adapté
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par couder le 18/11/2010

Le Théâtre du Cristal n'est pas une compagnie de théâtre comme les autres puisqu'il emploie à temps plein des comédiens en situation de handicap mental ou psychique.

 De l’atelier « théâtre » à la troupe permanente

 

Fondé en 1989 par Olivier Couder, metteur en scène et directeur artistique, le Théâtre du Cristal n’est pas une compagnie de théâtre comme les autres puisqu’il emploie à temps plein des comédiens en situation de handicap mental ou psychique.

 

Au départ, Olivier Couder travaillait avec des personnes en situation de handicap dans un atelier théâtre qui avait lieu sur les temps « activités de soutien » dans  l’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail)  « La Montagne », situé à Cormeilles-en-Parisis (95). Ces personnes étaient employées  dans des ateliers reliure,  espaces verts,  cuisine… Petit à petit, l’activité théâtre a pris de l’ampleur, empiétant sur l’activité professionnelle de ces dernières. C’est ainsi qu’un partenariat a été créé entre l’ESAT la Montagne et le Théâtre du Cristal.

 

En 2004, grâce à ce partenariat, le Théâtre du Cristal est devenu une troupe permanente d’une quinzaine de comédiens en situation de handicap mental ou psychique, travaillant avec des équipes artistiques (comédiens, metteurs en scène, artistes formateurs, décorateurs…). Les comédiens travaillent ainsi hors les murs, dans la compagnie, et à temps plein.

 

Une volonté de réduire le déficit d’accès à la pratique artistique

 

Exclues socialement, les personnes en situation de handicap mental ou psychique sont également confrontées à un manque d’accès à l’art et à la culture. Le Théâtre du Cristal a pour objectif de réduire ce déficit d’accès en permettant aux personnes en situation de handicap d’accéder à une pratique artistique professionnelle en milieu ordinaire. Le but est également de changer le regard du public sur le handicap.

 

Un travail de longue haleine


Le travail de la compagnie est à la fois un travail de formation des comédiens, et de créations et de diffusions de spectacles en France et à l’étranger.  Certaines personnes qui intègrent la compagnie n’ont pas reçu de formation professionnelle, d’autres ont eu une formation classique en milieu ordinaire, ou encore ont déjà intégré d’autres structures de ce type auparavant.

Toute la semaine et toute l’année, les comédiens travaillent : au Théâtre du Cristal, à Beaumont sur Oise, dans notre salle de répétition, sur la tournées des spectacles dans des théâtres en France ou à l’étranger…

 

Les quinze comédiens de la troupe permanente sont tous adultes et reconnus handicapés par la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

 

Les moyens nécessaires

 

  • Au plan humain : Toutes les personnes travaillant au Théâtre du Cristal sont salariées ou intermittentes : comédiens, metteurs en scène, régisseur, éducateurs, médiatrice culturelle, chargé d’administration, chargé de relations publiques…Il s’agit certes de personnes plus ou moins sensibilisées au handicap, mais il n’existe pas de parcours type.

 

  • Au plan financier : Les aides nous sont nécessaires pour fonctionner en tant que compagnie. Notre partenariat avec l’ESAT « La Montagne » prend en charge une partie du fonctionnement. Nous bénéficions également de subventions des collectivités territoriales et d’aides de la part de certaines fondations.

 

Le souhait d’une meilleure reconnaissance du travail effectué

 

Nous avons été confrontés à quelques difficultés, notamment celle de réussir à obtenir une reconnaissance de notre travail dans le milieu culturel et artistique. En effet, le travail que nous effectuons ne doit pas seulement être considéré comme un travail social et inversement, il est nécessaire que le domaine médico-social reconnaisse l’enjeu artistique de notre démarche.

 

Il s’agit donc d’un triple enjeu, et non des moindres :

 

  • Faire reconnaître le métier de comédien en tant que réel métier et non comme simple passe-temps ou loisir ;

 

  • Accepter que les personnes en situation de handicap mental ou psychique aient une activité professionnelle et pas seulement dans le milieu protégé.

 

  • Accepter que les personnes en situation de handicap mental ou psychique soient reconnues en tant que comédiens professionnels.

 

Il est vrai que cela reste une problématique, même si les choses changent, évoluent petit à petit.

 

Aujourd’hui, au vu de l’affluence des demandes pour intégrer la compagnie, on peut considérer qu’un tel dispositif est un succès. En effet nous recevons beaucoup de demandes de stages. Il faut noter que les structures de ce type sont quasi inexistantes dans le sud de la France.

 

Pour finir, un petit aperçu de notre spectacle en création, « Catalina in Fine », de Fabrice Melquiot, mis en scène par Olivier Couder qui se jouera au Théâtre du Vent se Lève (Paris 19ème) en Mars 2011.  Catalina est une petite fille rebelle. Elle a 13 ans et elle fait plus que son âge à un point que c’est peu de le dire. Catalina cache une anomalie. Elle a deux têtes. L’une devant, l’autre derrière. Une qui sourit quand  l’autre fait la gueule. Catalina et ses deux têtes débarque dans l‘atelier d’Honorin, un vieil ouvrier solitaire qui traîne incognito une jambe de bois. Un troisième comparse, surgi des rêves de Catalina, les rejoint. Il s’agit du prince pas charmant, un peu dépité, lui aussi, de devoir jouer les seconds rôles… L’atelier est un lieu désert où l’on ne voit jamais personne, hormis nos trois comparses, un hâvre de paix, un asile pour ceux qui doivent cacher leur anomalie. Sous l’impulsion de Catalina, les machines se mettent à produire des articles de voyage de toutes les couleurs, bousculant les routines, mettant un air de fête, relançant les ventes... (plus de renseignements sur www.theatreducristal.com)

 

 

 

 

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 = ?
Votre réponse: