Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil ADAPEI Pyrénées Atlantiques Les ateliers conserverie du Château de Bellevue, France
Pour aller plus loin
ADAPEI Pyrénées Atlantiques
  • 105 avenue des Lilas (CS 80123) 64001 Pau France
  • 05 59 84 64 89
  • direction.bellevue@nulladapei64.fr
  • Stéphane Pontlevoy
  • direction.bellevue@nulladapei64.fr
  • ESAT Chateau Bellevue


Les ateliers conserverie du Château de Bellevue, France

  • Travail et activité : Activités de jour
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Stéphane Pontlevoy le 28/04/2011

Le Château Bellevue est un établissement médico-social de l'ADAPEI des Pyrénées Atlantiques. Il comprend plusieurs structures afin d'accueillir des personnes en situation de handicap mental ou psychiq

 



Le contexte

 

L’ESAT « Château Bellevue » est un établissement de travail protégé géré par l’ADAPEI des Pyrénées Atlantiques. Créé en 1972 et implanté en zone rurale sur une propriété de 42 Hectares (au carrefour du Béarn, du Pays Basque et des Landes), l’ESAT Château Bellevue a été le tout premier CAT agricole, orientant ses activités de travail sur le maraichage, l’arboriculture et progressivement l’élevage. A ce jour, l’établissement dispose d’un agrément de 90 places et propose des activités majoritairement centrées sur l’élevage et la transformation de volailles (poulets fermiers, canards gras et ponctuellement pintades, chapons, canards semi-sauvages, etc.).

                              chateau_bellevue
 

Attaché aux traditions de son territoire, le Château Bellevue est spécialisé dans la production de produits gastronomiques transformés ou cuisinés (foie gras, confits, terrines, plats cuisinés). Ainsi, en prolongement des élevages, nous disposons de laboratoires d’abattages et de découpe ainsi que d’une conserverie aux normes européennes permettant une production de produits de qualité certifiés IGP Sud-ouest (Identification Géographique Protégée).

 

Parallèlement, de façon complémentaire, nous proposons une activité d’entretien d’espaces verts, une activité de maraichage (en approvisionnement de la conserverie), de la culture céréalière destinée à alimenter nos élevages. De façon plus contemporaine et profitant de notre environnement, nous avons développé une activité d’apiculture qui complète notre orientation résolument gastronomique.

 

 Les personnes accueillies au sein de l’ESAT sont toutes en situation de handicap mental et/ou de pathologies mentales et bénéficient d’une orientation ESAT notifiée par la CDAPH.

 

La moyenne d’âge se situe à 42 ans et représente tous les âges de la vie au travail (de 20 ans pour les plus jeunes dernièrement admis à 62 ans pour les aînés). Tous découvrent et apprennent leur métier au fil des années et acquièrent une technicité professionnelle valorisée au fil des apprentissages.
 

 

La finalité
 

 

            Comme classiquement dans un ESAT, nous participons à l’intégration sociale et professionnelle des personnes que nous accueillons en leur permettant d’acquérir compétences techniques et identité professionnelle.

Parallèlement aux activités de l’ESAT, nos disposons d’une structure d’hébergement  de 45 places permettant un accueil en internat pour ceux d’entre les ouvriers qui ne bénéficient des compétences sociales pour assumer pleinement une vie autonome.

 

Enfin, pour assurer une continuité de parcours et maintenir les ancrages d’environnement construits au fil du temps, nous disposons d’une petite structure de 15 places à destination de nos retraités (MAPHA : Maison de Retraite pour Personnes Handicapées Agées).


La mise en œuvre

 

            Ouvert tout au long de l’année, en lien avec la nécessité de maintenir les activités d’élevage, notre ESAT fonctionne pour grande part en autosuffisance et maîtrise complètement la filière (de l’alimentation des élevages, en passant par le gavage, l’abattage et la découpe des volailles jusqu’à la transformation des produits en conserves ou produits frais sous-vide).

 
                        Conserves                Serres

 

Privilégiant la vente directe à des particuliers dans nos locaux, à travers des points de vente locaux (marchés, foires ou tournées locales) ou par le biais de notre site e-commerce (www.chateau-bellevue-conserverie.com), nous ne négligeons pas par ailleurs la vente par l’intermédiaire de revendeurs (de l’épicerie fine à la grande distribution). Enfin, soucieux de valoriser nos produits gastronomiques et festifs, nous diffusons nos productions dans le cadre de colis gourmands et autres paniers garnis à destination de comités d’entreprise ou collectivités.


Les moyens
 

 

Véritable PME de l’agroalimentaire, bien que relevant du travail protégé, nous développons et mettons en œuvre des savoir faire comparables à ceux de notre secteur de production, sur des niveaux d’exigence qualitative et sanitaire identiques et avec le souci de valoriser le travail des personnes que nous accompagnons par l’appréciation gustative de nos produits.


                 Mise en conserve 1                            Mise en conserve 2 
 

Tous les professionnels sont doublement qualifiés :

- dans leur secteur technique d’une part (élevage, abattage, cuisine, etc.)

- au plan médico-social d’autre part comme accompagnants et formateurs des personnes handicapées accueillies sur chacun des ateliers.

 

Évaluation
 

 

Dans un domaine « non habituellement investi » par le travail protégé, sur des activités de production propre, les ouvriers de l’ESAT parviennent à maitriser des technicités complexes valorisées par la qualité des productions commercialisées.

 

Pour autant que la démonstration soit faite de la crédibilité des choix opérés, au plan des compétences à l’œuvre au niveau de l’ESAT valorisant les rôles professionnels et sociaux des personnes accueillies, cette démonstration est à renouveler à chaque occasion de nouveaux parcours. Gage de reconnaissance de la maîtrise technique du support et de la qualité des productions, la commercialisation de nos productions est un chalenge toujours complexe dans un secteur fortement concurrentiel et industrialisé. Il nous faut toujours nous renouveler et conserver un positionnement commercial essentiel à la pérennité de la structure.

Cet aspect demeure le plus complexe à maîtriser car en marge de notre cœur de métier bien que vital pour sa continuité.

 

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 + 4 = ?
Votre réponse: