Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER « Mieux habiter sa Maison en la décorant » au Foyer de vie la Résidence des Amis de Châtenay-Malabry, en France
Pour aller plus loin
FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER
  • 17 rue de l'Egalité 92290 CHATENAY-MALABRY France
  • 01 46 29 59 00
  • contact@nullamisdelatelier.org
  • simonet
  • ducs1fra@nulllesamisdelatelier.org


« Mieux habiter sa Maison en la décorant » au Foyer de vie la Résidence des Amis de Châtenay-Malabry, en France

  • Résidentiel : Hébergement
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par simonet le 06/08/2010

Des Résidents du Foyer de vie s'approprient le grand mur blanc laissé libre pour y dessiner la nature, à leur façon. Fleurs, papillons, herbes, libellules, oiseaux, notes et instruments de musique

Des Résidents du Foyer de vie s’approprient le grand mur blanc laissé libre pour y dessiner la nature, à leur façon. Fleurs, papillons, herbes, libellules, oiseaux, notes et instruments de musique apparaissent comme une invitation au voyage, sur des stickers qu’ils ont collés. Malhabiles, n’ayant pas accès à la parole, ils ont concrétisé leur désir d’habiter un lieu harmonieux où l’imagination a de l’espace, pour vagabonder.

Cadre de vie :

La Résidence des Amis à Châtenay Malabry est un Foyer de vie qui accueille 24 personnes en situation de handicap mental et psychique, 12 hommes et 12 femmes dont les chambres sont respectivement au 1er et au 2ème étage du bâtiment.
Les Personnes les plus autonomes participent, en journée, à des activités en centre de jour, à Châtillon. Celles dont l’autonomie est plus limitée restent à la Résidence. Pour elles nous organisons essentiellement des activités de bien-être et de valorisation de soi.
Un projet d’entrée en Maison d’Accueil Spécialisée doit se concrétiser, pour 14 de ces Personnes, dans les mois qui viennent.

Harmonie dans son « chez soi »

De récentes approches nous indiquent et attestent des bienfaits d’une harmonie du cadre de vie, de l’aménagement de la Maison pour ses habitants.
Pour des Personnes habiles, décorer est aisé. Pour des Personnes en mesure d’exprimer leurs désirs, ils peuvent se réaliser avec facilité.
Et celles en situation de handicap ! Malhabiles, n’ayant pas accès à la parole, ont-elles la possibilité d’habiter un lieu harmonieux où l’imagination a de l’espace pour vagabonder ? Doivent-elles demeurer dans un lieu certes propre, mais sans réelle beauté ?
Favoriser le bien-être et la valorisation de la Personne, qu’elle soit le mieux possible dans son cadre de vie, telle a été ma démarche.


Susciter le choix, encourager la participation :

Suite au changement d’une grande carte de France, un grand mur blanc faisait face à l’entrée d’un des espaces de vie à la Résidence. Sensible à la beauté, à l’harmonie, j’ai cherché à mettre de la vie dans ce lieu. Mais je souhaitais le faire avec les habitants du lieu.
Comment proposer cette activité ? Comment faire en sorte qu’elle soit adaptée aux Résidents ?
En premier lieu, j’ai pensé aux Résidents susceptibles d’être intéressés et j’ai proposé ce projet de décoration à 3 d’entre elles. L’une d’elles était particulièrement enthousiaste, une autre était partante, le troisième contente mais peu expressive. Puis je me suis interrogée sur leurs capacités manuelles, qu’est ce qui leur était accessible, adapté, pour ne pas les mettre en échec ? Ayant déjà utilisé des stickers, cette activité de collage me paraissait adaptée. J’ai donc proposé ce projet au Chef de service et à l’Equipe, établit un budget et emporté leur adhésion.
Connaissant un commerce qui vend ce type de produits à des prix raisonnables, nous sommes partis avec les trois Résidents pour choisir nos stickers.
Nous avions, auparavant, défini un thème : la nature.
Dans le magasin, les Résidents ont choisi eux mêmes ; fleurs, papillons, herbes, libellules, oiseaux, instruments de musique, … . Ils ont su conserver le thème de la nature.

J’ai ensuite planifié deux périodes pour poser les stickers avec les Résidents. (Un sticker est une image avec une face adhésive qui se colle ou se décolle sans abimer le mur). J’aurai aimé qu’ils puissent participer davantage au collage des différents éléments choisis. Mais cette activité était difficile. En enlevant le double papier, les papillons se repliaient sur eux-mêmes, les grandes feuilles « n’en faisaient qu’à leur tête », seules les petites fleurs étaient dociles et se laissaient poser où nous avions choisi. Et nous avons écrit « la Résidence des Amis. »

Ce dont j’ai eu besoin :

Pour ce qui est du lieu : avoir un espace à décorer, à rendre harmonieux.
J’ai réalisé cette activité seul, avec les trois Résidents
Pour la part budgétaire, un montant de 60 € a été suffisant.

Et puis … quels enseignements :

Je craignais qu’ils ne soient déçus de leur participation, de les avoir mis un peu en échec mais ils sont fiers de leur choix, du travail réalisé. « C’est joli, c’est moi qui ai choisi » dit MC qui a bien participé.
Les autres résidents apprécient l’habillage du mur blanc, qui maintenant appelle l’imagination à voyager.
Permettre aux Personnes en situation de handicap, d’être acteurs pour la part qui leur est possible, demande du temps, de l’ouverture à l’autre, de l’écoute pour proposer une action adaptée. La réalisation ainsi faite apporte alors beaucoup de satisfaction pour chacun.

J’ai rencontré des difficultés spécialement dans la réalisation pratique, certains stickers sont grands -50 centimètres-. Pour les poser, il faut coordonner plusieurs gestes, ne pas laisser de bulles. .. Tout un art !
D’autres difficultés sont apparues, liées aussi au manque d’expression des Résidents en rapport avec l’ambition de leur laisser tout cet espace, pour qu’ils aient leur mot à dire.

Ces Personnes vont partir en Maison d’Accueil Spécialisée, j’ai le projet avant qu’elles ne partent de réaliser un autre tableau mural, sur un autre thème signifiant leur vécu à la Résidence, qui sera aussi un message d’accueil pour les nouveaux habitants.
Et puis, j’irai les visiter dans leur nouvelle Maison. Je leur parlerai de leurs tableaux, de ce moment ce création en commun qui a enrichi notre relation.
Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 5 + 5 = ?
Votre réponse: