Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil SOLID'AGRI Du handicap à la reconnaissance socio-professionnelle
Pour aller plus loin
SOLID'AGRI
  • 1271 avenue des Marchés 84200 Carpentras France
  • (+33)4.88.84.52.76
  • solidagri@nullyahoo.fr
  • SOLID-AGRI
  • solidagri@nullyahoo.fr


Du handicap à la reconnaissance socio-professionnelle

  • Travail et activité : Insertion professionnelle
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par SOLID-AGRI le 17/09/2012

SOLID'AGRI est une association qui embauche en CDI des personnes en situation de handicap,principalement intellectuel ou psychique, en milieu ordinaire agricole.

SOLID'AGRI, ou la solidarité mutuelle SOLID'AGRI est une association française créée en 2008 , suite au constat de 2 besoins sur le territoire du Vaucluse et plus globalement de la région PACA : - d'un côté le manque de salariés saisonniers agricoles pour accompagner les exploitants agricoles sur leurs conduites de culture (vignes, arboriculture et maraichage) - de l'autre côté des personnes en situation de handicap intellectuel ou psychique principalement victimes de discrimination, n'ayant ainsi ni accès à la formation ni à l'emploi. Notre association intervient ainsi auprès d'une centaine d'exploitants agricoles pour les aider en cas de manque de main d'oeuvre ou suite à des accidents de vie (longue maladie, décès du conjoint ou de l'associé...etc) sur le territoire du Vaucluse. Notre activité agricole permet d'aider les agriculteurs tout en étant le moyen d'intégrer de façon socio-professionnelle des personnes en situation de handicap. Elle embauche aujourd'hui 14 salariés agricoles reconnus handicapés, déficients intellectuels et/ou psychiques, tous issus de situations précaires, éloignés de l'emploi et du milieu ordinaire, de 18 à 55 ans en moyenne

L'emploi comme levier d'intégration socio-professionnelle Via l'emploi en CDI, notre principe d'intervention majeur est d'acccompagner les salariés en situation de handicap, vers l'autonomie, leur garantir la dignité et leur proposer les moyens d'être acteur de leur vie. Comparativement à des structures du milieu protégé (ESAT, Entreprise adaptée...etc)ou semi-protégé, la viabilité économique nécessaire pour la perennité de la structure exige qualité et expertise, ce qui garantit la valorisation et la reconnaissance du travail des salariés en situation de handicap, tant par les professionnels agricoles que par les consommateurs locaux des vins, fruits et légumes produits par les agriculteurs chez qui nous travaillons. L'objectif est ainsi de faire reconnaitre le travail de qualité et l'utilité de nos équipes, qui deviennent de réels acteurs économiques sur le territoire. En parralèle, outre la recherche de chantiers agricoles saisonniers permettant de fournir du travail à temps complet toute l'année à nos équipes, des partenariats ont été mis en place avec les acteurs de l'accompagnement à la vie sociale. Ainsi, l'emploi en CDI permet l'accès au logement, au permis, ...etc

SOLID'AGRI, Utopie hier, Réalité aujourd'hui Suite aux constats du manque de main d'oeuvre pour les agriculteurs et de la discrimination pour l'emploi et la formation des personnes handicapées, réalisé en 2007, nous avons réalisé une étude analytique précise sur le territoire du Vaucluse. Puis un groupe de pilotage constitué des acteurs concernés (profession agricole via les syndicats , Mutualité sociale Agricole, Centre de Formation, Association d'ESAT et de Servicesd'Accompagnement à la VIe Sociale, Maison des Personnes Handicapées, Cap Emploi, Direction du Travail) a été crée pour élaborer le projet social et travailler sur la création de la structure.Un an plus tard, en aout 2008, l'association SOLID'AGRI naissait. Il a fallu convaincre les professionnels agricoles de travailler avec une telle structure, préalablement recruter des personnes en situation de handicap pour constituer la première équipe de travail et monter un plan de formation pour accompagner ces personnes dans l'acquisition des gestes et postures nécessaires à la réalisation de travaux agricoles type vendanges, plantations, récolte...Au préalable, une étude de marché avait été réalisée.

La concrétisation d'un rêve par l'implication de chacun Nous avons pu réalisé cette action grâce à l'implication d'un petit groupe d'agriculteurs prêts à croire dans ce pari un peu novateur et marginal, et grâce à la Mutualité Sociale Agricole qui a financé un petit fond de trésorerie pour pouvoir démarrer après avoir porter l'étude de faisabilité du projet. Au niveau matériel, au démarrage, l'association ne possédait rien tant au niveau matériel agricole que financier. C'est grâce à l'engagement de certains agriculteurs qui ont fait travaillé notre équipe et grâce à l'engagement quotidien sur le terrain des fondateurs du projet que l'action a pu vivre et se dévelopepr. De 6 salariés handicapés et 1 semaine de chantier agricole prévu en 2008, 4 ans plus tard, l'association compte aujourd'hui 17,5 salariés et voit son planning annuel de chantiers agricoles complet. Enfin, nous travaillons aussi dans une démarche de gouvernance participative auprès de nos salariés ce qui permet chaque jour un peu plus de les voir s'impliquer dans les projets et prendre des responsabilités quant à l'exigence de qualité, l'organisation interne ou le travail en équipe.

4 ans d'existence, quel avenir demain ? Après quatre années d'existence, l'association s'est bien développée tant au niveau des ressources humaines, de la gouvernance participative, de sa structuration que de sa viabilité économique d'un chiffre d'affaires de moins de 60 000 € en 2008, elle est aujourd'hui à plus de 160 000 € produits uniquement par les chantiers agricoles réalisés par nos 2 équipes d'ouvriers agricoles reconnus handicapés. La formation continue, via en premier lieu des contrats de professionnalisation de 24 mois puis via des plans de formation annuelle ainsi que les projets collectifs sur la mobilité, les préventions sanitaires et sociales permettent aux salariés d'acquérir compétences et autonomie. Les objectifs sont donc atteints au niveau qualitatif, et l'autonomie financière totale se construit pas à pas. Notre plus grande satisfaction se fait sur le succès des parcours d'intégration sociale des salariés et sur la gouvernance participative qui met le salarié au coeur des prises de responsabilités et de décisions ainsi que la satisfaction des agriculteurs. Les limites sont aujourd'hui dûes aux restrictions financières.

Concours: Concours HANDIPARTAGE 2012
Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 = ?
Votre réponse: