Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Organisations Vivre en Ville


Vivre en Ville

  • Nombre d'utilisateurs : 1

  • Nom du responsable : Patrice Renard
  • Date de création : 2008
  • Adresse : 12, avenue Saint Jammes
    64000 Pau
    France Europe
  • Téléphone : +33 05 59 40 32 60
  • Email : marianne.paparemborde@nullvivre-en-ville.org
  • Visitez son site internet www.vivre-en-ville.org/
Considérant que le foyer d’hébergement “traditionnel” peut être un frein à une certaine autonomie de la personne atteinte d’un handicap, l’association a fait le choix d’un logement plus individualisé tout en garantissant aux résidents et à sa famille une certaine sécurité, l’autonomie et l’intégration passant notamment par un rapprochement avec d’autres jeunes résidents, d’un foyer de jeunes travailleurs

Projet de l'organisation

Depuis leurs naissances, nous avons mené de nombreux combats pour nos enfants:   Combat pour la reconnaissance du handicap, combat pour une scolarisation dans les écoles de la république (maternelles, primaires et collèges), combat pour qu’ils intègrent un travail dans le milieu ordinaire ou le milieu protégé, combat pour qu’ils participent à des activités culturelles et de loisirs.  

A présent nous avons mené un nouveau combat pour qu’ils aient droit à un logement le plus autonome possible permettant de participer à la vie sociale de la commune, comme tout un chacun.   Les parents concernés se sont regroupés dans une association”Vivre en Ville”afin de répondre à l’appel à projet du département des Pyrénées atlantiques pour la création de quinze places d’hébergements .  

Un partenariat a été recherché avec l’association”Habitat Jeunes Pau Pyrénées”, ce qui permet une certaine mixité entre nos jeunes déficients intellectuels et d’autres jeunes travailleurs et permet de mutualiser les moyens.  

 

Patrick Renard         Président de l’association “Vivre en Ville”

Fiches d'expérience

« Vivre la mixité », une réalité à la résidence du Cairn ouverte aux jeunes travailleurs, dont certains ont une déficience intellectuelle, Pau, France
Considérant que le foyer d’hébergement “traditionnel” peut être un frein à une certaine autonomie de la personne atteinte d’un handicap, l’association a fait le choix d’un logement plus individualisé tout en garantissant aux résidents et à sa famille une certaine sécurité, l’autonomie et l’intégration passant notamment par un rapprochement avec d’autres jeunes résidents, d’un foyer de jeunes travailleurs.